5 stratégies pour améliorer notre gestion du temps et rééquilibrer nos actions passées et futures

Notre perception du temps influence fortement notre manière de le gérer. Vous avez essayé toutes les techniques et n’êtes pas satisfait de votre gestion du temps ? Cet article est probablement pour vous.

 

Les psychologues Zimbardo et Boyd dans leur livre « le paradoxe du temps» [1], démontrent que notre perception du passé, du présent et du futur influence notre vie et la manière dont nous gérons notre temps beaucoup plus que nous ne le pensons. Ils nous livrent également quelques pistes pour changer ce que certains pourraient considérer comme une fatalité.

Connaitre sa perception

Tout d’abord, et avant que vous soyez trop influencé par l’article, je vous propose de faire ce petit exercice :

  • Représentez le temps en dessinant 3 cercles sur une feuille de papier vierge. Les cercles peuvent interagir entre eux. Les tailles peuvent être différentes.

  • Organisez ces 3 cercles comme vous le souhaitez, de manière à ce qu’ils représentent au mieux votre perception du passé, du présent et du futur.

  • Où se situent le passé, le présent et le futur ? Quelles tailles ont ces cercles ? Si vous deviez dessiner la ligne du temps, qui va du passé au futur, par où passerait-elle ?

Chaque groupe ethnique, chaque pays, possède des représentations plus ou moins propres à sa culture. Vous venez plutôt du Sud ? Probablement que le présent aura un peu plus d’importance. Vous vivez en Europe ou aux États-Unis, vous aurez probablement une perception du passé différente.

 

Les déséquilibres

1. Trop de poids sur le passé et il sera difficile de mettre de l’énergie pour créer et développer des choses sur le long terme. Un bon dosage de passé qui vous rappelle tous les éléments fondateurs qui vous ont construit sera très aidant.

2. Trop de présent : il est fort probable que le plaisir immédiat, qui nous emmène plus facilement vers les addictions, vous éloigne des objectifs qui eux vous construisent sur le long terme. Un présent équilibré avec une bonne conscience du futur permettra d’apprécier la vie et de mettre plus facilement vos objectifs futurs en place aujourd’hui et maintenant. Vivre le présent comme la fondation du changement de demain vous met en action.

3. Trop de futur : c’est l’anxiété qui aura peut-être une trop grande place dans votre vie. Là aussi, attention aux addictions comme l’alcool qui, grâce à un effet « amplificateur de présent » donne l’illusion d’un répit, mais n’agit que sur les symptômes. Les gens tournés vers l’avenir croient que lorsque vous choisissez un comportement, vous choisissez ses conséquences futures, mais les recherches en psychologie sociale ont démontré que parfois vous ne choisissez pas un comportement. Parfois, c’est le comportement qui vous choisit en fonction de l’environnement dans lequel vous vous trouvez.

 

Rééquilibrer sa perception du temps

“Trop de” ou” pas assez de” ? Vous l’avez compris, la bonne formule serait d’avoir des représentations proportionnées pour chaque espace-temps. Avec une précision pour le passé : c’est une représentation positive basée sur les ressources et les évènements qui vous ont construits qui vous aidera à avancer plus facilement. Je vous propose 5 stratégies pour rééquilibrer votre perception du temps afin qu’elles vous permettent d’améliorer votre gestion du temps :

#1 Écrivez une histoire positive de votre passé

réécrire le passé

 

Difficile de ruminer les histoires du passé et de trouver de l’énergie et de la clarté pour écrire celles du futur. Faites une liste de toutes vos compétences actuelles, de tous vos acquis. Regardez votre vie en faisant l’expérience du verre à moitié plein et transformez vos faiblesses en force. Puis une fois que vous avez déterminé 5 à 10 éléments forts qui font la personne que vous êtes aujourd’hui, regardez quels évènements du passé vous ont amené là où vous en êtes aujourd’hui. Qu’est-ce qui vous a construit ? Quelles compétences avez-vous développé au travers des expériences passées qu’elles aient été difficiles ou pas ? Qu’est-ce qui fait vos forces actuelles ? Sur quelles fondations reposent tous les éléments positifs qui occupent actuellement votre vie ? Pour cette stratégie il s’agit de vous rappeler au travers de votre histoire personnelle, les ressources et les stratégies que vous avez développé qui vous sont propres et qui vous font avancer.

 

#2 Soyez curieux et développez une écoute active !

explorer le présent

 

Développez votre capacité à questionner, à remettre en question vos croyances et à observer tout ce qui se passe, que ce soit seul face à vos pensées, en pleine nature ou alors avec des collègues, des amis. Faites comme si vous faisiez le vide. Comme si vous étiez en mission exploratoire, rassemblez toutes les informations pour les comprendre et être capable de les retransmettre fidèlement. Mais aussi découvrir des facettes inattendues pleine d’enseignement. Vous entrainez la capacité d’avoir une écoute de qualité, un état neutre, nettoyé de tous les préjugés du passé ou de l’anxiété du futur.

 

#3 Créez du flow

vivre le présent

 

Le flow est un état où le temps n’a plus d’importance. Mihaly Csikszentmihalyi décrit le flow état comme un des éléments clés du bonheur. Il se trouve là lorsque l’on fait une tâche qui nous passionne, qui correspond à ce que l’on est et à ce que l’on veut devenir. Le flow est un état pour lequel on s’investit en trouvant du plaisir. Il vient plus facilement lorsque ce que l’on fait est totalement en accord avec ses valeurs et son identité. Vous pouvez rendre l’activité plus désirable en transformant votre perception : au lieu de vous dire en quoi l’activité “x” ou “y” ne correspond pas à qui vous êtes, pensez aux questions suivantes : quelles compétences importantes vais-je pouvoir développer en pratiquant cette activité ? que pourrais-je ajouter à cette activité ou à la manière de la pratiquer afin qu’elle corresponde à mes valeurs, à mon identité ? Ce ne sont pas des questions qui sont toujours faciles à répondre, si c’est le cas n’hésitez pas à vous faire aider par un proche ou par un coach. Un travail de clarification de valeurs pourrait dans ce cas aussi être aidant. Pour en savoir plus sur le flow : regarder cette vidéo [2] de Mihaly Csikszentmihalyi, ou encore mieux lisez son best-seller « Vivre la psychologie du bonheur ».

 

#4 Travaillez sur votre capacité à prendre de bonnes décisions

élargir le présent et le futur

 

La gestion du temps, c’est aussi à chaque fois une décision entre une action qui nous fait nous investir dans le futur ou celle simplement qui nous permet d’apprécier le temps présent. Prenez conscience des décisions que vous faites inconsciemment telles que : « j’irai faire du sport plus tard, je regarde d’abord cette super série ». Prenez le temps de la formuler en un choix précis « Est-ce que je vais faire du sport ou est-ce que je regarde la télévision ? ». Vérifiez votre état physique, vous êtes fatigués ? Il est probable que la balance ne sera pas équilibrée. Nos décisions sont moins bonnes lorsque l’on est fatigué. Pour avoir un bon niveau d’énergie qui vous aidera à prendre la bonne décision j’ai un petit truc : pratiquez la cohérence cardiaque, avant de décider. Faites 4-5 respirations de 15 secondes en expirant lentement et complètement et en restant en apnée sur la fin de la respiration. Cela ne vous prendra pas plus d’une minute, et vous permettra de ralentir le processus et de stimuler le système parasympathique. Il en résultera une détente qui vous laissera plus de ressources pour prendre une décision plus équilibrée. Ramenez dans la balance les conséquences ou les résultats futurs. Cela pourrait donner « je fais du sport parce que j’ai l’objectif d’améliorer ma santé pour être plus énergique et faire des activités qui donnent du sens à ma vie et m’apportent plus que de rester allongé sur le sofa à regarder une série ».

 

#5, Vivez l’instant présent comme un élément fondateur du futur.

revaloriser le présent et investir/élargir le futur

 

C’est parfois le chemin qui nous mène à nos objectifs qui est le plus important. La pratique régulière du sport est parfois bien plus intéressante pour la santé que la course de fin de saison pour laquelle on s’entraine assidûment. C’est dans le présent que l’on construit le futur. Appréciez le moment présent puis pensez aux résultats que vous voulez atteindre. Lorsqu’une addiction fait barrage, visualisez une balance avec à gauche le plaisir présent et à droite les conséquences ou les résultats du futur. Faites un savant mélange entre vivre l’instant présent et construire le futur aujourd’hui et maintenant. Et puis grâce à l’exercice de respiration vous ferez la différence entre une addiction destructrice et une habitude aidante, entre une action qui vous construit sur le long terme et une action qui ne vous amène qu’un plaisir immédiat ou alors une action qui vous permet de vous ressourcer en vivant l’instant présent.

Voilà ces quelques pistes pour rééquilibrer notre perception du temps en travaillant sur nos décisions et nos actions passées, présentes et futures et ainsi se donner toute les chances d’améliorer notre gestion du temps. Vous voulez aller plus loin en mode self-coaching je vous recommande les 2 livres cités dans cet article. Vous voulez vous faire accompagner d’un coach professionnel, penser au coaching PNL, qui comporte également dans ses outils d’accompagnement le concept de la ligne du temps avec une série d’exercice pour vous permettre de travailler votre perception d’évènement passés, présents ou futures.

[1] Boyd, John. The Time Paradox: Using the New Psychology of Time to Your Advantage (Kindle-Positionen3116-3117). Ebury Publishing. Kindle-Version.

[2] https://www.ted.com/talks/mihaly_csikszentmihalyi_on_flow?language=fr

Pin It on Pinterest

Shares
Share This